Lancement officiel de la campagne 2017 de prévention des risques de fibrillation auriculaire au Parlement Fédéral de Canberra présence du Ministre de la Santé d’Australie Greg Hunt MP. L’association Australienne Hearts4heart et la start-up de santé numérique BEPATIENT se sont associées pour la deuxième année consécutive afin de soutenir la campagne nationale de prévention de la fibrillation auriculaire en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le ministre australien de la Santé Greg Hunt effectuant le test de prédiction de fibrillation auriculaire en présence de Tanya Hall – PDG d’Hearts4heart et Gaël Clerc – CTO de BEPATIENT

La fibrillation auriculaire est un trouble du rythme cardiaque qui touche plus de 460 000 Australiens et 100 000 néo-zélandais.

Ce problème de rythme cardiaque irrégulier favorise l’insuffisance cardiaque et multiplie le risque d’accident vasculaire cérébral de 5 à 6 fois. En raison de sa fréquence dans la population et 30% des personnes affectées étant dans l’ignorance de leur trouble du rythme, le dépistage précoce et le traitement de la fibrillation auriculaire pour réduire ces risques sont essentiels.

Un Check-up en 10 minutes pour un cœur en bonne santé !

Du 18 au 24 septembre, plus de 100 hôpitaux et pharmacies en Australie et Nouvelle-Zélande utiliseront l’application POP Station de BEPATIENT pour dépister et sensibiliser la population aux risques de la fibrillation auriculaire.
POP Station est une solution développée par BEPATIENT pour la sensibilisation et la prévention de la fibrillation auriculaire. Elle permet en particulier aux professionnels de santé d’évaluer les risques de chaque participant de développer une fibrillation auriculaire au cours des 5 prochaines années, en recueillant ses informations médicales, notamment grâce à la prise de mesure de la tension artérielle et l’enregistrement d’un ECG, puis en évaluant ses résultats grâce à un algorithme validé.

Pour en savoir plus sur Hearts4heart

CLIQUEZ ICI