Communiqué de presse

◆ PARIS, LE 18 JANVIER 2018 (TICsanté)

Le groupe d’hospitalisation privée Elsan a annoncé le 21 décembre 2017 dans un communiqué l’ouverture du service CardioDom pour assurer la télésurveillance des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque chronique.

Ce nouveau service s’inscrit dans le cadre des expérimentations de financement de la télémédecine pour l’amélioration des parcours en santé (programme Etapes, voir dépêche du 19 décembre 2017).

Il sera d’abord testé par trois établissements du groupe Elsan : la clinique Ambroise-Paré à Nancy (Lorraine), la clinique du Pont de Chaume à Montauban (Tarn-et-Garonne) et la polyclinique Notre-Dame à Draguignan (Var).

Le service repose sur l’utilisation de la plateforme e-santé Cardio+, développée par la société BEPATIENT.

Les patients qui intègreront CardioDom se verront confier une tablette tactile et une balance connectée sous la forme d’un « kit déjà configuré et prêt à l’emploi » envoyé à leur domicile, a indiqué le groupe Elsan dans son communiqué.

Ils devront tous les jours se peser et répondre à des questionnaires sur leur état de santé via leur tablette.

Les données passeront par la plateforme Cardio+ pour être transmises à l’équipe de soins en charge du suivi du patient, afin d’analyser les alertes émises par le dispositif et rappeler les patients en cas de problème.

« Cardio+ ne constitue pas un dispositif d’urgence. En cas de doute et de probable poussée d’insuffisance cardiaque, les patients doivent prendre contact avec leur cardiologue ou avec les urgences« , a précisé le groupe Elsan.

L’éducation thérapeutique sera réalisée par des infirmières d’Elsan, et permettra de sensibiliser les patients à leur maladie, de leur prodiguer des conseils sur l’hygiène de vie et sur la conduite à tenir en cas d’urgence.

« CardioDom va permettre à chaque patient d’être acteur de sa santé. Elsan place au coeur de sa stratégie l’excellence d’un accompagnement santé qui se veut personnalisé et connecté. Nous avons en perspective de développer des suivis médicaux à distance dans d’autres spécialités« , a souligné Jérôme Nouzarède, président du conseil d’administration d’Elsan cité dans le communiqué du groupe.

Pour le Dr Jacques Delfosse, conseiller médical d’Elsan également cité, le service CardioDom « permet un meilleur suivi du patient, de l’observance de son traitement, et empêche les hospitalisations excessives« .

« Le projet devrait prendre de l’ampleur dès la publication des codes de remboursement spécifiques pour cette activité au Journal Officiel », a expliqué Elsan.

Sources : TICsanté.com

À propos de la plateforme Cardio+

Développée par bepatient, elle se compose d’une tablette tactile et d’une balance connectée, qui sont envoyées au domicile des patients sous la forme d’un kit déjà configuré et prêt à l’emploi. Pour la télésurveillance, les patients doivent se peser et répondre à des questions simples sur leur état de santé tous les jours. Les données sont transmises à l’équipe de soins en charge du suivi du patient, qui analyse les alertes et rappelle les patients en cas de problème. Cardio+ ne constitue pas un dispositif d’urgence. En cas de doute et de probable poussée d’insuffisance cardiaque, les patients doivent prendre contact avec leur cardiologue ou avec les urgences. En complément, les patients peuvent accéder à des conseils et informations pratiques pour la gestion de leur maladie.

À propos de d’Elsan

Elsan, groupe leader de l’hospitalisation privée en France, est présent sur l’ensemble des métiers de l’hospitalisation et dans toutes les régions de l’Hexagone. Elsan compte 23 000 collaborateurs, et 6 500 médecins libéraux exercent dans les 123 établissements du groupe. Ils prennent en charge plus de deux millions de patients par an. Davantage d’informations sur elsan.care.

DÉCOUVRIR ELSAN →

À propos de bepatient

bepatient est une société française qui développe et commercialise depuis plus de 6 ans une plateforme innovante de e-Santé, flexible et modulable. Elle positionne le patient au centre, l’implique opérationnellement, renforce ses connaissances, et améliore la coordination des acteurs présents dans son parcours de soins en assurant la continuité de son suivi entre l’hôpital et les professionnels de santé en ville. La plateforme cloud bepatient, associée à des applications mobiles dédiées, est disponible en plusieurs langues, permettant ainsi l’implémentation rapide de programmes de soins personnalisés au niveau international.

DÉCOUVRIR BEPATIENT →